Questions / RĂ©ponses

Depuis mon installation en tant que Psycho Socio Esthéticienne, vous êtes nombreux à désirer des informations concernant la profession.
Toujours ravie de pouvoir partager ma passion, voici ci-dessous une liste de questions / réponses.
J’espère que ces dernières vous conviendront. Dans le cas où vous souhaiteriez approfondir, n’hésitez à me contacter.

QUESTIONS SUR LA PROFESSION

Aspects du métier :

Nom exact du mĂ©tier, et y a-t-il d’autres noms

Nom exact du métier : SOCIO ESTHETICIENNE.
Autres noms : Psycho Socio Esthéticienne, Psycho Médico Esthétique.

A quel secteur professionnel appartient-il ?

Secteur du soin et de l’esthétique. Peut être enregistré auprès de la chambre des métiers et de l’artisanat (esthétique) ou en libéral (profession de soins non répertoriée ailleurs)

Liste des principales tâches à réaliser

Tâches de soins esthétiques adaptés à la problématique de la ou des personnes. Comptes rendus aux professionnels gravitant autour de la ou des personnes.
Comptes rendus personnels, projets de soins, recherches pour les soins Ă  venir.
Prospections.
Devis.
Information et communication.
Comptabilité (quand indépendant).

OĂą peut-on exercer ce mĂ©tier ? Dans quel type d’entreprise ? SalariĂ© ou indĂ©pendant ?

Le métier s’exerce dans les secteurs : médical, social, carcéral, à domicile, en salarié ou indépendant.

 

Conditions de travail :

Quels sont les horaires ? Sont-ils réguliers, de jour ou de nuit ?

Le rythme est à définir avec l’employeur ou le particulier. Ils peuvent être réguliers pendant un certain temps à savoir que le métier va vers l’autonomie des personnes et que beaucoup de prises en charge s’arrêtent.
Le travail est de jour.

Travaille-t-on les week-ends ?

On peut être amené à travailler les week-ends. Tout dépend des contrats, du temps disponible quand un autre travail est présent.

Ce travail se fait-il en Ă©quipe, seul ou les deux ?

Le but du métier est de pouvoir travailler en équipe pluridisciplinaire afin d’accompagner le bénéficiaire dans sa globalité. Néanmoins il est possible d’être amené à travailler seul.
Le plus : connaître des collègues afin de pouvoir échanger, se remettre en question et avancer positivement.

Salaire de débutant ? Comment évolue-t-il ?

Le salaire peut varier d’un secteur à un autre (géographique et professionnel), d’un contrat à un autre, etc… En règle générale, pour une séance (qui dure entre ¾ d’heure et 1h30) il faut compter entre 35 et 40 €, produits compris ou non.

Travaille-t-on Ă  l’intĂ©rieur, dehors, ou les deux ?

En règle générale, le métier se pratique à l’intérieur, néanmoins avec les beaux jours, une séance à l’extérieur peut être bénéfique aux bénéficiaires. La pratique est à adapter à la personne.

Travaille-t-on assis, debout ? Se déplace-t-on ?

On peut être amené à travailler assis ou debout, tout dépend la condition de mise en place de la personne et du soin effectué.
En atelier, on sera plus debout afin de pouvoir circuler facilement entre les bénéficiaires.
En entretien individuel se sera plus souvent debout pour les massages, soins visages et assis pour les beautés des mains et des pieds.
Lors des soins on doit se déplacer vers les points d’eau.

Comment peut-on évoluer, vers quel autre métier ?

Il n’y a pas « d’évolution » proprement dite vers un autre métier. Néanmoins il est plus qu’enrichissant de continuer à se former afin d’apporter du plus aux patients. (Spécialisation dans certains massages, dans la cancérologie, sophrologie, naturopathie, etc…)

Y a-t-il des conditions de santé particulières à remplir ?

Un équilibre psychologique est requis dans le sens où le professionnel va être amené à entendre des paroles parfois lourdes des bénéficiaires.
Physiquement, le travail peut être fatiguant entre les déplacements et le port de charge (matériel).

 

Conditions d’accès :

Faut-il obtenir un diplĂ´me / titre professionnel pour faire ce travail ? Lequel ?

Certaines esthéticiennes s’improvisent socio esthéticienne après plusieurs années de pratique en institut. Or, même si la pratique est irréprochable, il reste néanmoins important de se former à la pratique socio esthétique.
L’animation d’ateliers collectifs, la mise en place d’un projet de soins, la transmission faite aux professionnels ainsi que l’adaptation des soins face à la problématique ne peut s’improviser à mon avis. Il est important que chaque professionnelle soient formées ne serait-ce que pour la crédibilité de la profession et sa reconnaissance.

Dans quels domaines / matières faut-il avoir un bon niveau pour réussir ?

Qu’importe le domaine et la matière. La passion, l’empathie, l’écoute, le don de soi et la motivation sont les qualités humaines requises afin de réussir.

Quelles sont les Ă©coles recommandĂ©es ? Le temps d’Ă©tudes ?

Le temps d’étude est de 1 an afin d’obtenir la certification de socio esthéticienne. Différentes écoles sont disponibles en France. Je ne peux évaluer les écoles mais j’ai bien conscience que PBA de Nanterre est une bonne référence

 

Débouchés :

Est-ce un métier recherché, qui permet de trouver facilement un emploi ?

Le métier n’est pas encore trop recherché… Avec les démarches faites par chaque professionnelle et la communication mise en place par chacune, les établissements, institutions, etc., commencent à connaître ce métier et cherche des Socio Esthéticiennes.
Trouver un emploi n’est pas chose facile… Motivation et détermination sont les maîtres mots afin de réussir à débloquer des contrats.

Avec quel niveau de qualification ?

Plus la professionnelle a de l’expérience, plus les établissements, institutions, etc…, s’intéressent à la candidature. Il y a une peur de méconnaissance et d’avoir en face quelqu’un qui fait « n’importe quoi ».

 

Qualités :

Quelles sont les qualités nécessaires pour ce métier ?

Comme citées plus haut : Motivation, Détermination, Empathie, Ecoute, Don de soi, Passion.

 

Finalement :

Quels sont les aspects du métier qui vous plaisent le plus ?

L’humanité, les échanges, les moments de plaisir et de bien être ressentis par le bénéficiaire, les sourires et les rires, les échanges pluridisciplinaires, le métier.

Quels sont les aspects du métier qui vous plaisent le moins ?

Le besoin de faire payer les soins aux particuliers, le manque de reconnaissance par certains professionnels, le manque de communication et d’information sur le métier.

 

QUESTIONS POUR LES BENEFICIAIRES

Quelle est la différence entre un soin Esthétique et un soin Psycho Socio Esthétique ?

La Psycho Socio Esthétique a comme outil principal : les soins Esthétiques. Néanmoins, la Psycho Socio Esthéticienne détient une formation supplémentaire permettant d’adapter l’outil à la problématique propre de la personne.
Elle détient un savoir sur les différentes pathologies et adapte son savoir-faire en conséquence tout en donnant des conseils avisés sur le « prendre soin autonome ». Elle n’est pas là pour vous faire seulement un soin, cette dernière établira un projet de soin individualisé permettant de cheminer au travers les problématiques que vous rencontrez.

Comment puis-je en bénéficier ?

Selon votre problĂ©matique, vous pouvez vous renseigner auprès de diffĂ©rents centres afin d’avoir les coordonnĂ©es de la professionnelle la plus proche. Par exemple : Ligue contre le Cancer, RĂ©seaux de Soins Palliatifs et Maladies Chroniques, HĂ´pitaux, Cliniques, Conseil DĂ©partemental,… Vous pouvez, sinon, chercher directement sur internet.

Combien coûte une séance ou un suivi ?

Le tarif est différent d’une professionnelle à une autre. Certaines facturent au soin effectué à l’identique d’une esthéticienne dans un institut de beauté. D’autres facturent à la séance, peut-importe le soin dispensé.
De plus le tarif varie en fonction du secteur géographique. Il faut compter un minimum de 35€ et d’éventuels frais de déplacements.
Se rapprocher de la professionnelle pour connaître le prix.

Combien de temps dure une séance ?

Une séance peut s’étendre de trois quarts d’heure à une heure trente selon le soin qui est fait et des conseils demandés.

Faut-il que je me déplace ? Ou puis-je en bénéficier chez moi ?

Certaines professionnelles prodiguent leurs soins dans des cabinets ou dans des centres. Il y a tout de même beaucoup d’entre elles qui se déplacent à domicile. Attention de bien demander le taux et le montant des frais de déplacements au préalable.

Chez moi, faut-il que je prévoie quelque chose ?

La professionnelle a besoin d’être dans une pièce ou l’installation d’une table de massage est possible et où un accès à un point d’eau est facile.
Pour votre confort et votre bien être, indiquez à la Psycho Socio Esthéticienne une pièce dans laquelle vous vous sentez bien et qui soit un minimum chauffé

Puis-je bénéficier de soin même si je suis à mobilité réduite ?

Le handicap n’est pas une limite aux soins prodigués par la Psycho Socio Esthéticienne. Indiquez-le à la professionnelle qui trouvera avec vous les meilleures solutions pour que vous bénéficiez d’une séance de qualité.

Je suis hospitalisé, puis-je bénéficier de séances Psycho Socio Esthétique ?

L’hospitalisation n’est pas un frein pour la pratique. La professionnelle se rapprochera de l’équipe médicale afin d’avoir son aval avant de pouvoir venir sur le lieu de l’hospitalisation. N’hésitez pas à vous renseigner directement dans votre service pour savoir si une professionnelle y est affiliée.